décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 
Recherche par Intervenant
 

Recherche par genre
 

1 / 2 / 3 / 

Entrainement régulier du danseur

Entraînement régulier du danseur

les lun, mar, jeu et ven 10h à 12h - reprise le 15 sept 2014
Studio Biped

Ces cours techniques, gratuits et réservés aux professionnels sont proposés par des chorégraphes, en résidence ou en partenariat avec micadanses. Les intervenants changent toutes les semaines ou tous les 15 jours.

Adhésion annuelle à l'ADDP obligatoire (60€, valable de sept à août) pour accéder gratuitement aux cours.

Entrainement régulier du danseur

Tatiana Julien

Les espaces

du 08 au 12 déc de 10h à 12h
Studio Biped

Dans ce cours, nous travaillerons sur la mobilité de la cage thoracique et la suspension d’un corps relié à un imaginaire de l’espace multiple. Espace autour de soi, espace qui nous relie aux autres, espace qui nous accueille. Nous traverserons une danse adossée à l’air, supportée par le vide - un vide où l’on pourrait chuter.

Entrainement régulier du danseur

Tuomas Lahti

Danse au sol

du 15 au 19 déc de 10h à 12h
Studio Biped

« Je suis danseur et pédagogue Finlandais. J’ai fait ma carrière d’interprète en France, avec des chorégraphes tels que Catherine Diverres, Luc Petton, Christiane Blaise, Michel Kelemenis et le Systeme Castafiore. Durant mon parcours, j’ai développé une danse au sol que je propose dans mon cours.

Le travail consiste à utiliser le sol comme partenaire. L’espace horizontal m’a toujours fasciné en laissant apparaître ses nombreuses possibilités. Le poids, les appuis sont ressentis différemment engendrant un travail spécifique et je m’attache à développer les outils corporels indispensables dans les techniques de danse au sol.

Pendant le cours, je propose des exercices allant progressivement de la prise de conscience de cet espace à des enchaînements plus complexes. J’introduis des éléments pour fortifier les chaines musculaires, permettant ainsi d’élargir les capacités pour pouvoir danser au sol. Je m’intéresse à l’amélioration de la fluidité lors d’une phrase dansée qui utilise l’élan, le rebond et le relâchement du poids partiel du corps vers le sol au lieu de le retenir. Je joue avec cet aspect pour aller vers une complicité confondante avec le sol. Il faut accepter la gravité. »

Tuomas Lahti